Juillet août 2007

C’est la fin de la saison apicole et la préparation de la suivante.
C’est l’époque euphorique où l’on récolte les fruits de son travail.
On convoque les amis, pour extraire le miel.
Les enfants tremperont leurs doigts dans les seaux encore dégoulinant de miel tiède et mâchouilleront des opercules emmiellées.

C’est la fin de la saison apicole et la préparation de la suivante.
C’est l’époque euphorique où l’on récolte les fruits de son travail.
On convoque les amis, pour extraire le miel.
Les enfants tremperont leurs doigts dans les seaux encore dégoulinant de miel tiède et mâchouilleront des opercules emmiellées.

C’est une opération qui se prépare et qu’il faut réussir absolument.

Auteur Jean Riondet

Apiculteur de longue date, Jean Riondet est un passionné qui aime apprendre et transmettre. Parallèlement à l’entretien de ses ruches, il enseigne l’apiculture depuis plus de 35 ans dans la région lyonnaise. Auteur d’un premier ouvrage, Un rucher dans mon jardin (Nathan, 1995), il rédige depuis l'an 2000 diverses rubriques d'abord dans la revue Abeilles et fleurs, puis dans la revue L'abeille de France. Il anime le blog de conseils apicoles sur Beehoo. Ses ouvrages actuellement disponibles : L'apiculture mois par mois - Le Rucher durable - Installer un premier rucher - Élever ses reines, trois méthodes simples. Il participe activement au Groupement d'action sanitaire apicole du Rhône (GASAR) qui assure la formation continue des apiculteurs du Rhône https://gasarhone.fr/ Jean Riondet est chevalier dans l'ordre du Mérite agricole

2 résponses de Juillet août 2007

  1. Raihana dit :

    Delphine dit : 1 juillet 2013 e0 10h40 Bonjour e0 tous, merci pour vos diffe9rents coearntmimes. Pour l instant, la ruche est un prototype, pas encore commercialise9. Il est peut-eatre possible de contacter Levi Bar directement pour lui faire part de votre inte9reat. Bonne journe9e !

    • Avec ces ruches les récoltes ont un peu acrobatiques et les essaimages artificiels nécessitent un coup de main particulier, mais c’est très esthétique et je préfère de très loin ces types de ruche en ville aux caisses en bois classiques. Je conçois posséder une telle ruche en ville.
      Jean Riondet

Laisser un commentaire

Apiculture